La Métaphore Amphibienne spéciale début de semaine…

La Métaphore Amphibienne spéciale début de semaine…

img_5919La semaine passée, j’ai raconté à 2 reprises (et oui… je radote…) la même anecdote, celle de la Grenouille qui escaladait la montagne alors qu’aucun autre de ses acolytes batraciens ne la pensait capable d’y arriver. Du coup je vais la partager avec vous, histoire de vous donner un petit coup de pouce/boost en ce lundi matin.

Nous sommes dans un village de grenouilles, et chaque année, elles décident de se lancer un petit défi : faire une course en escaladant une montagne. Le jour de l’épreuve, de nombreuses grenouilles s’agglutinent sur les bords de la piste et commentent ce qu’elles voient :

“Cette montagne est bien trop haute, aucune grenouille n’est capable de monter si haut, c’est totalement ridicule comme épreuve !”

” Quelle perte de temps, c’est bien trop compliqué, aucune d’entre elles n’atteindra le sommet…”

“Regardez-les galoper elles s’épuisent pour rien, cette montagne n’est pas à la portée des grenouilles, c’est un fait ! “

Les grenouilles qui sont dans la course entendent les commentaires des spectatrices et au fur et à mesure abandonnent puisque cette entreprise est vouée à l’échec, à quoi bon(d…) s’y atteler.

Il reste un petit peloton de tête, 3 grenouilles qui continuent à avancer…

“Mais quel ego, que croient-elles ?… elles se pensent peut-être supérieures aux autres, elles n’y arriveront pas, elles auront juste dépensé beaucoup d’énergie pour le même résultat !”

“Quelle bêtise de s’entêter, si grimper cette montagne était possible, toutes les grenouilles le feraient, si on s’y aventure pas c’est qu’il y a une raison…”

Découragées par des paroles si éclairées, 2 des 3 grenouilles restantes en course abandonnent et regardent la dernière petite grenouille s’appliquer à sauter, à son rythme pour continuer à escalader cette si haute montagne.

“Mais pourquoi grimper, c’est impossible… plus aucune autre grenouille n’y croit et elle continue à monter, que cherche-t-elle à prouver ? “

Mais notre petite grenouille avance, contre la pente, tant et si bien qu’elle arrive au sommet. Les autres grenouilles sont subjuguées, elles n’en reviennent pas, comment a-t-elle pu arriver à cet exploit.

Quand la petite grenouille redescend de sa montagne, l’ensemble du village est autour d’elle, tout le monde veut savoir quel est son secret… La plus téméraire d’entre elles prend la parole :

“Comment as-tu fait pour grimper tout en haut de cette montagne, cela semblait inatteignable ?”

La petite grenouille ne bronche pas, elle continue à avancer fière d’elle au milieu de ses amies… il semblerait qu’elle soit sourde…

Voilà, faire la sourde oreille a du bon pour trouver sa voie. J’ai relu cette anecdote dans un ouvrage que je vous conseille, si vous avez envie d’en savoir un peu plus sur le développement personnel sans lire des concepts trop théoriques, c’est le livre qu’il vous faut : Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une…

Très belle semaine à tous !

Anecdote Inspiration

Leave a Comment